Sus aux spammeurs du week-end

Mots-Clés : ,

Les spammeurs du week-end ont frappé une deuxième fois. Leur technique : regarder les listes internationales de dernières mises à jour des weblogs, et utiliser des scripts pour poster des pubs automatiquement en commentaires. ViaBloga n'est pas spécifiquement visé : les spammeurs par définition ratissent très très large. D'ailleurs le script qu'ils utilisent n'arrive pas à insérer le corps du commentaire : on se retrouve avec des titres de publicité comme "financial help", "best online casinos", "free business grants" et leurs équivalents en japonais.

Pour éviter que cela se renouvelle, nous avons mis en place quelques protections qui devraient empêcher ces publicitées intempestives.

Merci à Kabotine et François de nous avoir signalé ce problème.

Articles portant sur des thèmes similaires :

Commentaires

Merci

J'ai eu ma ration de spam de mon coté aussi.
De toute façon, je pense qu'il est difficile de rendre Viabloga spam-proof.

 


Chninkel | Le Lundi 13/09/2004 à 14:08 | [^] | Répondre

Re: Merci

On peut rendre le spam plus difficile. Le rendre "impossible" nécessiterait un enregistrement et une identification préalable ou des caractères dans une image à recopier, on va éviter pour l'instant.

 


Stephane | Le Lundi 13/09/2004 à 14:32 | [^] | Répondre

Lien croisé

Embruns - Spam ? : "Au moins en ce qui concerne ce spammeur là, c'est corrigé pour l'instant. Comme nous ne sommes très probablement pas ciblés, j'espère qu'on sera tranquilles quelques temps. "

 


Anonyme | Le Vendredi 26/11/2004 à 01:22 | [^] | Répondre

Lien croisé

Relativité - WikiFr : "Sus aux spammeurs du week-end : "es de publicité comme "financial help", "best online casinos", "free business grants" et leurs équivalents en japonais.Pour éviter que cela se renouvelle, nous avons mis en place quelques protections qui devraient empêcher ces publicitées intempestives.Merci à Kabotine et François de nous avoir signalé ce problème." "

 


Anonyme | Le Vendredi 28/09/2007 à 11:02 | [^] | Répondre